La physique sur la piste d’un double invisible de l’eau

Frédéric Caupin, enseignant-chercheur à l’Institut Lumière Matière nous parle de la traque d’une « deuxième eau ». Ce double invisible encore non-détecté de l’eau liquide pourrait en expliquer le caractère unique.

« Une goutte d’eau suffit à créer un monde » dit-on. Le monde de l’eau, justement, n’en finit pas d’émerveiller les physiciens. Depuis quelques années, certains d’entre eux ont commencé à traquer une nouvelle de ses formes. De l’eau liquide sans pour autant être celle abondante sur Terre.

La théorie prédit l’existence de cette « deuxième eau », un état à très basse température, bien en-dessous de son point de fusion, dont l'observation pourrait justifier certaines anomalies qui font de l’eau un liquide si particulier. Mais si cette étrange eau a peut-être existé à un moment de l’histoire de l’univers, toutes ses traces échappent aujourd’hui aux scientifiques.

Découvrez en plus avec Frédéric Caupin sur cette deuxième eau sur Sciences pour tous !

Publié le 11 janvier 2022